Expériences de nature ...

Mon laboratoire d’écriture sur les territoires vivants : les espaces que l'homme s'approprie, la vie à travers nous

Comment me décrire ?

Les réflexions sur les territoires vivants font partie de ce qui m’anime dans la vie. Ce sont les paysages agricoles bourguignons où je suis née, qui m’ont permis de ressentir et de développer ma sensibilité par rapport à ce qui m’entoure. Je m’oriente peu à peu vers ce qui me motive : la biologie et les sciences, les territoires nourriciers, l’étude des paysages et de leur biodiversité, mais aussi leur valeur esthétique et environnementale enrichissent mon parcours.

La diversité, la complémentarité et le lien entre les espaces plein de vie, offrent une clé de ressourcement essentielle pour aller de l’avant, selon un parcours propre à chacun. C’est ce lien entre la réalité et l’imagination qui nourrit des potentiels de création.

« Quand on est émerveillé, une splendeur encore imprécise apparaît qui nous pousse à aller plus avant ». L’art d’être fragile – Comment un poète peut sauver ta vie, p. 32, Alessandro d’Avenia

Ce blogue est un laboratoire d’écriture. Les sorties en nature, la lecture de livres sur les sciences, la biologie et la littérature, les événements (films, théâtre, dessins animés,…) . … permettent de mieux saisir ce lien léger mais profond.

C’est ce que je décris dans mes publications :

  • Comment mieux comprendre les territoires vivants, …
  • et les espaces qui les composent (paysages/espaces nourriciers, résilients et sensibles),
  • Comment raviver le rapport au vivant ?
  • La relation avec la vie et la mort,
  • … etc.

 

Il explore comment l’homme s’approprie et met en valeur les milieux où il vit (naturel, semi-naturel ou urbain).

Son objectif : comprendre et prendre conscience de ce qui est si important pour chacun, et sur la vie à travers nous.

De nouveaux sujets de réflexion apparaîtront régulièrement. Vos commentaires nous permettront d’avancer ensemble pour nourrir ce laboratoire!

Bonne exploration,

Céline 

 

Les images ci-dessous illustrent le rapport au vivant et au paysage sensible: biodiversité des territoires, écosystèmes nourriciers. Source : Céline Bonnot, en lien avec les personnes rencontrées (ferme Cadet-Roussel, boisé Jean-Milot, Roche de Solutré)

C'est aussi ...

Des services professionnels qui analysent et mettent en valeur les paysages, la biodiversité et les lieux nourriciers

Ce qui nous inspire

Cultiver la sensibilité des paysages et la poésie

Favoriser la diversité des êtres vivants et la singularité des territoires

Créer et diversifier des lieux nourriciers, ludiques et conviviaux

IMG_8406-scaled-vintage